AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ma vie avant Mars: Ier Chapitre!

Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Toky

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Ma vie avant Mars: Ier Chapitre!   Mer 5 Aoû - 17:58

Bonsoir^^! Je tenais à mettre ce RP! Je sais qu'il n'à rien à voir avec Mars et ce qui le concerne! En IRL, il a de forte chance qu'une maison d'édition publie cette histoire! Je voulais prendre la température afin de voir si ça allait être un fiasco ou non!

Merci d'être honnête et n'hésitez pas à être négatif! Du moment que ça m'aide à évoluer... Soyez vraiment sans pitié si vous le désirez! Mais, s'il vous plaît, soyez constructif^^!

Merci beaucoup et bonne lecture dude dude



''Qu'il est bon de renaître! Chapitre Ier: Ma perte''


Bonsoir mes amis! Installez-vous au coin du feu! Le temps est capricieux aujourd'hui. Le ciel pleure car aujourd'hui je suis de nouveau la! Faible, certes, mais vivant! Vous avez peur de moi? C'est normal! La, j'ai le corps d'un vieil homme! J'ai les cheveux blancs, ma peaux est fripée et je porte une odeur de mort! Oui... de mort!

Mais ne vous inquiétez pas! Très bientôt j'aurai de nouveau l'apparence d'un jeune homme et je pourrai de nouveau sortir me délecter du sang des hommes! Pour le moment il me faut juste du sang jeune. Ne pleurez pas pour les cadavres de jeunes enfants jonchés sur le sol autour de nous! Soyez heureux surtout car ils on participé à la grande cause, celle de ma renaissance!

Voulez-vous savoir ce qui a causé ma perte? C'est une femme! Pathétique n'est-ce pas? Moi! Le plus grand des vampires, éliminé à cause d'une femme! Je vai me venger bien sur! Bientôt j'aurai le goût suave de son sang coulant dans ma bouche!

Je l'ai rencontré dans un village. Je venais de vider le sang de tout les habitants lorsque j'entendit un bruit. Je m'approcha de la maison d'où venait ce vacarne et je vis. Elle était radieuse! Elle était magnifique! Ses longs cheveux roux me rappelait les levés de soleil que je vis enfant, assis sur les genoux de ma pauvre mère qui, 2 ans plus tard, fût emportée par la peste. Elle me regarda dans les yeux. Pris de panique, elle parti en courant. Je l'a suivis bien sur! Je me jeta sur elle. J'étais assis sur son ventre, lui tenant les poignets et la regardais en souriant. Elle se débattit mais ne parvins pas à se défaire de moi. Vous, les mortels, êtes si faibles.

Sa beauté a eu raison de moi et je décida de la laisser partir. Une fois ceci fait, je fît de ce village le mien. Je me cachais donc dans une grange car le soleil commença à pointer le bout de son nez. Enfin.... de ses rayons...Si néfaste pour nous. Et c'est la que, 2h après le lever de ce sinistre soleil que j'entendis des bruits d'hommes en armure! Ils étaient nombreux. J'étais encerclés. Que faire? Rester dans la grange et les combattre un par un, en évitant les rayons de soleil qui filtraient entre les interstices de la grange? Ou fuir et atteindre un endroit sombre à moitié brulé?
Je choisis, bien entendu, la 1er solution (rire sinistre). Je me préparais, donc, au combat! Quand les portes de la grange s'ouvrirent, je vis la jeune femme aux longs cheveux roux, me pointant du doigt. Je compris rapidement qu'elle m'a dénoncée. Rester dans ce village était une bien mauvaise idée mais l'aurore commençais à percée. Ce n'était décidément pas mon jour (rire).


Dernière édition par Dark Toky le Mer 5 Aoû - 18:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Toky

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Ma vie avant Mars: Ier Chapitre!   Mer 5 Aoû - 18:01

Suite du Ier chapitre:


Ces hommes en armure étaient des Paladins. Leurs foie en "Lui" (C'est ainsi que je le nomme lui que vous appelez "Dieu"), est écœurante. Je ne puis le supporter car pour moi, il n'existe qu'un seul et vrai "Dieu", le Mal en personne!

Je les défia tous du regard! Je leur souriait! Je m'avançais vers eux! C'est alors qu'ils se mirent en cercle me pointant de leurs épées trempées dans l'eau bénite. Je m'imaginait déjà plantant mes canines dans leurs cous et me délectant de leurs sang. Leurs Capitaine ordonna l'Alalli. La bataille commença! Beaucoup de sang gicla dans l'air et sur le sol. Surtout le mien! Leurs armures étaient bien résistante. Mes attaques ne leurs faisaient que très peux de dégâts.

C'est alors que je décida de tenter ma 2e option mais en la changeant quelques peu! Je m'enfuis donc mais avec un colis bien spécial: La fille.
Je réussis, grâce à ma rapidité, à m'emparer de la fille. Malheureusement, le soleil me brulait et je dû rapidement me mettre à l'abri.

Heureusement, la chance me souriais. Je vis au loin une demeure de berger. Je me précipitais donc vers celle-ci. Une fois à l'intérieur, j'assomas la fille et je la mordis. Son sang allais me redonner un peu de force. Il le fallait bien, le soleil avait brûler certaines partie de mon corps et je commença à m'affaiblir. Je lui en laissa assez pour vivre et je ne lui donna, bien évidement pas, une goutte de mon sang. J'allais jouer avec elle avant de la tuer! Comme un chat le ferais avec une souris (rire sinistre)

Le temps passa et je le passais en regardant mon trophée. Plus je la regardais et moins j'avais envie de jouer. Je ne le peux vous expliquer mon ami. Était-ce de l'amour? De la compassion? De la pitié? Toujours est-il qu'elle m'intriguait. Oui! Une mortelle sortait du lot!
Ce sentiment me faisait et me fait toujours peur. Que m'arrive t-il? Tout se basculait dans ma tête, Je perdis tout mes repères. Haaaa si L'ancien me voyait. Il rigolerait bien ou alors, me tuerait pour cette faiblesse.

La nuit tomba vite en cette période. L'hiver approcha et avec elle, la paix du Royaume. Car en cette rude période, les Seigneurs ne peuvent, qu'avec difficulté, levés des armées. C'est une période tranquille pour nous les Vampires. Quand nous décimons un village, les battues pour nous retrouvés ne se font jamais de suite, ce qui nous donne le temps de nous effacés (léger sourire).
Je sortis de la demeure et décida de l'emmener dans un lieu sur! Le Château de ma famille maintenant en ruine. La se trouve mon tombeau. Enfin le sommeil régénérateur. La bas, rien ni personne ne prendra mon dû. Je me mis donc en route. Après plusieurs heures, j'arrivais enfin chez moi. Je mis la fille dans une geôle et je la réveilla. Elle me regardais avec effrois:

- "Non! Ne me tuez pas! S'il vous plaît!"
- "Qui te dits que je vai te tuer?"
- "Vous... Vous êtes un monstre!"
- "Moi un monstre? Si j'en étais vraiment un, tu ne serais plus la pour m'insulter jeune fille!"

Je lui donna à manger avant de me retirer. Elle ne pris pas la nourriture de suite et se mît à pleurer. Une fois encore, cet étrange sentiment m'assaillis! Le fait de la voir pleurer me fît quelque chose. Il fallait que ça cesse. Je me retiras dans mon tombeau en étant bien décidé à réagir le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Toky

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Ma vie avant Mars: Ier Chapitre!   Mer 5 Aoû - 18:02

Suite et fin du Ier chapitre:


La nuit vint ! Je me levais, décidé à me venger ! Lorsque je m’approchais de la geôle, devinez ce que je vis ? Vous ne trouvez pas ? Et bien…. Rien ! Elle n’était plus la. Comment a-t-elle fait ? Comment a-t-elle ouvert sa cage ? Mystère !

Je vis des traces de pas à terre. A en voir la profondeur de ceux-ci, je conclus rapidement que la personne était en armure. Encore un Paladin…. Décidément, ils ne me laissaient pas tranquille (Rire sournois).

Je décidai de suivre ces pas quand soudain, je vis devant moi l’Ancien. Son charisme, sa beauté et son regard pénétrant fît de lui, le vampire le plus respecté de tous !
Il me parla de sa voix glaciale :

- « Alors comme ça, tu te faits voler ta victime sous ton nez ? Les mortels t’humilient maintenant ? »
- -« Mais maitre… » Dis-je ! « Je… »
- « Il suffit ! Si tu ne te ressaisis point, je prendrai des mesures définitives envers toi ! Tu as assez déshonoré notre race ! Ta pitié a failli causer ta perte ! Retrouve la et élimine la ! »

Avait-il tord de me dire ceci ? Hélas non ! Il avait raison ! J’ai été faible et cette faiblesse passagère se payera cher ! Très cher ! Elle se payera par le sang !

Je suivis ces traces. Après une longue traque, je vis la fille accompagné d’un Paladin. Comme je les hais ! Je décidai de tuer d’abord ce pantin de Dieu ! Devant la fille ! Pour qu’elle voie à quel point je la ferais souffrir. Mais mes deux proies parlèrent et je décidai d’écouter leur discussion :

- « Vous allez bien ma dame ? »
- « Oui merci ! Grâce à vous, je suis toujours vivante ! »
- « Dieu guide ma main ma dame ! C’est lui que vous devez remercier »
- « Certes mais c’est vous qui se tient devant moi ! Pas Dieu ! Merci encore ! Mon père, le Roi, vous en sera gré ! »


Et oui mon ami ! Vous avez bien entendu, du moins, j’avais bien entendu ! C’était la princesse de ce pays maudit ! La fille du Roi en personne ! Je sus, dès cet instant, que ma vie ne serait plus vraiment la même. Je décidai d’en finir au plus vite

A cet instant, un Lycan fît son apparition ! Plutôt que d’intervenir, je décidai de me délecter du spectacle. Pour une fois, ces chiens allaient être utiles. Le toutou se jeta sur le Paladin mais vous savez ce qu’on dit. Tout dans les muscles et rien dans le cerveau. D’un rapide coup d’épée, le Paladin fendît le crâne du Lycan avant qu’il ne pût faire quoi que se soit sur eux. Pathétique…

Après avoir bien ris, je me jetai sur eux et… Vous savez ce qu’il se passa ? Je fus capturé par un groupe d’hommes armés. Ils me jetèrent un filet remplis de nœuds. Vous vous dites comment est-ce qu’un filet noué a-t-il bien pu me stopper ? Et bien une légende raconte que les vampires sont comme hypnotisés a la vue des nœuds ! Nous devons d’abord les comptés et les dénoués avant d’être libres. Et cette légende est bien vraie mon ami ! Hélas…

Ces hommes me trainèrent jusqu'à un grand château. Celui-ci était décorés d’or et d’argent. Des gravures sublimes furent sculptées sur les carreaux. Je fus trainé et trainé encore jusqu’à la salle du trône. Devant moi se tenait le Roi. Il parla et sa voix résonèrent comme l’éther :

- « Le jour va bientôt se levé ! Que l’on place le vampire sur la potence, au milieu du village ! Que tous voient que moi, Rudrick Ier, est capable d’éliminer un vampire et d’éradiquer ce fléau du pays ! »

Toutes les personne présente, sa coure, ses hommes d’armes, ses épouses, tous l’applaudissaient et moi pauvre vampire, je fus toujours captif de ce maudit filet.

Le jour se leva et le soleil me brûla ! Mon corps devenait poussière et poussière je le devins à nouveau ! Pourtant, je suis présent devant vous ! Vous ne rêvez point mon ami ! Je suis bien la, de chair et d’os ! Pourquoi ? Comment ? Voulez-vous le savoir ? Oui ? Et bien… Grâce à cet homme !

Un homme vient s’installer à côté du vampire ! Il est vêtu de fort bel habits. Son allure, est d’une allure princière.

Je vais vous présentez cet homme ! C’est le prince ! Et oui… Il à toujours voulu voir son père, le Roi, mort et à toujours rêvez de s’asseoir sur le trône et de régnez sur les habitants de ce pays.
Il compte sur mon envie de vengeance pour voir ses rêves dévernirent réalités. L’envie de pouvoir chez les hommes qui m’a toujours dégouté, répugné dans ma vie de mortel, me sauve aujourd’hui ! Ironique non ? Je sais, ma vie ne cesse d’être une longue histoire ironique mais bon… Passons… (Sourire moqueur)

Une fois mon corps en cendre, il a prétexté vouloir éparpillé ceux-ci lui-même. En réalité, il les a placés dans une urne et les a utilisés pour me ressusciter.

Maintenant je suis vivant ! Faible mais vivant ! Je n’ai qu’une obsession, me venger ! Mais d’abord, mon ami, j’ai soif ! C’est horrible chez moi. Quand je parle de trop et bien… J’ai soif

Le vampire s’approche du voyageur. Il le regarde fixement puis, plonge ses canines dans le cou du malheureux. Une fois notre vampire rassasié, celui-ci se relève d’un bond.

- « Bon ! Je viens de boire du sang plus vieux ! Je peux, dans quelques temps, accomplir ma vengeance ! Viens partons jeune Prince ! Quand le corps de ce malheureux sera découvert, tout le monde sera aux abois. Il est temps, pour nous, de partir. »

C’est ce qu’ils font immédiatement. Avec armes et bagages, nos deux compagnons, qui forment un couple assez particulier, s’enfoncent dans la nuit…

FIN DU 1ER CHAPITRE !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma vie avant Mars: Ier Chapitre!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma vie avant Mars: Ier Chapitre!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procédure à suivre avant de poster
» billet pour l'avant première de RED à donner (à Montréal)
» [RESOLU] Fermer une fenêtre avant d'ouvrir une autre
» Galerie de Mars [2012]
» Film en VOD s'arrête avant la fin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Caste :: Darktoky-
Sauter vers: