AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Angoisses et Fierté - L'arrivée (n°0)

Aller en bas 
AuteurMessage
francis
Ecrivain
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 38
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Angoisses et Fierté - L'arrivée (n°0)   Sam 20 Juin - 16:51

Il y a quelques temps…

J'ai quitté le réseau Résistance pour une cause bien plus improbable, un syndicat bien moins loti, une histoire a construire depuis les fondements jusqu'au sommet.
La création de la caste dédiée au Marsball...
Le « Tlacocan » connu sous le nom de la FMB par le néophyte.
Ce fut un moment difficile de quitter une pareil organisation et mes amis, je fus angoissé un long moment et la mort dans l'âme je claquai une dernière fois la porte du bunker de commandement de Clandestins.

Je ne savais ce qui m'attendait à la FMB, les différents messages de mes futurs co-syndiqués faisaient état de morale en baisse, de difficultés quotidiennes, de problèmes de gestion et de choses beaucoup plus sombres qui se passaient dans ce syndicat.

C'est d'ailleurs cette sorte d'appel à l'aide qui m'a motivé à partir.
Mais il y avait quelque chose d'autre, j'avais la conviction qu'une force impalpable approuvait ce choix...

Inquiet je pris la direction du bunker centrale de la FMB.
Celui-ci était relativement jeune, mais déjà de fortes marques d'usure apparaissaient sur ses différentes faces.
Je fis rapidement le tour, le matériel vital était particulièrement bien entretenu, les gatlings étaient parfaitement net malgré la poussière ambiante.

Le code que l'on avait donné fonctionna, le sas s’ouvrit comme la gueule d’un monstre attendant son repas.

Une fois entrée, je conservai mon scaphandre sur moi par précaution...
J'envoyai quelques signales radios pour voire si quelqu'un était dans le coin, mais pas de réponse.

Jusqu'à maintenant je n'avais jamais visité cet endroit, malgré mon adhésion en tant que membre externe de la FMB.

Certaines lampes devaient être changé et émettaient des flashs entêtants, beaucoup de meubles et d’étrangères étaient garni d’un bric à brac digne des meilleurs bazars orientales, il y avait tout de même un point positif en ce lieu le sol était particulièrement propre.

Un objet attira mon attention une sorte scie avec un trou dedans où l’on pouvait facilement y glisser un doigt, il était recouvert d'une matière collante et vermillon. Je m’en emparai pour faire face à un quelconque danger.

Plus j'avançais dans le bunker, plus l'intérieur était .... étrange, les équipements électroniques étaient mêlés à des monticules de reliques bizarres et de « morceaux » d'artéfacts marsball.

Jusqu'au moment où au détour d’un couloir je vis une ombre humaine
Celle- ci était projetée par un éclairage lugubre et discontinu à travers l'entrebâillement d'une porte.

J'entendis des bruits dérangeant et contre-nature, des craquements sourds, comme de la chaire qu'on écrase ou que l'on coupe.

Je poussai discrètement la porte avec mon ustensile prêt à frapper au cas où...
Et une horrible odeur de charogne envahit alors mon scaphandre, malgré les divers filtres olfactif cela me piquait les yeux tellement sa empestait.
Par mes yeux à demis clos, je vis alors un jeune homme plutôt svelte mais non dénudé d'une certaine musculature, employer une sorte de couteau, mais je ne pus voir ce qu'il faisait avec, l'angle de vision n'était pas adapté.

Je pris le risque de l'appeler:
« Hey! T'es qui toi? Et qu'est ce tu fais ici Où sont les membres de la FMB? »

Il se retourna, je pus voire qu'il était équiper d'une paire de lunettes de protection et d'une sorte de filtre sur son visage.
Il me répondit son couteau à la main.
« Francis? »
« Ha! Tu es enfin là! »

Il s'approcha de moi les bras écartés son couteau toujours en main.

Sa voix ne me disait rien à cause de son filtre qui la déformait et je le voyais mal.

« T'approche pas! »

Lui ordonnais-je.

« Hey du calme! C'est moi Nidonix. »

Il posa son couteau et me dit:

« Ce que tu tiens dans la main c'est justement ce dont j'avais besoin pour continuer mon travail.. »

« Pour continuer quoi? »
Répondis-je avec méfiance

Il ne répondit rien et il me demanda de reculer de sortir de la pièce, ce que je fis en gardant un œil sur lui.

Puis effectivement une fois dehors, l'odeur pestilentielle était moins forte je pus reconnaitre alors Nidonix.

Il ouvrit la paume de sa main, comment pour me demander de lui remettre la scie
Je le dévisageai alors un instant et je ne vis alors aucune marque d’hostilité marbré son visage, mais plutôt un sourire confiant comme s’il était content de me voire.
Je lui remis alors doucement l'objet et il disparut aussi tôt dans la pièce où je l’avais trouvé.

Puis il revient et m'accompagna vers un lieu plus disposé pour accueillir un invité.

Il me dit sur un ton enjoué:
« Je suis content que tu sois venu. »

Je ne savais vraiment quoi répondre…
« Euh... moi aussi! Mais qu'est ce que tu étais entrain de faire? »
Lui rétorquais-je promptement

« Oh! Ce que je faisais? Cela n'a guère d'importance....
Viens donc je vais te présenter tes nouveaux locaux. »
Annonça t il sur un ton confiant...

Ce jour là, je fus proclamer Boss du syndicat, je suis la pour les guider pour reconstituer le lien, mais je n’ose toujours poser des questions sur cette étrange pièce, même si j'en ai quelques idées...
Je fais des cauchemars étranges, je rêve d'un vieux personnage que j'ai vu quel part et certains de mes co-syndiqués chuchotent à voix basses et s'arrêtent pour me saluer à mon passage.

Ai je fais le bon choix? Jusqu'à où tout sa va-t-il me mener?...
Curieusement, j'ai l'impression d'entendre une voix parfois qui acquiesce ce que je fais.
Est cet endroit dérangeant qui met en péril ma santé mentale ou autre chose?....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Angoisses et Fierté - L'arrivée (n°0)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mail jamais arrivé
» Clés de départ et d'arrivée
» Message de bien arrivé sur le forum
» remplacer heure d'arrivée par kms restant sur 510
» Itinéraire depuis trace, 2 points, départ et arrivée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Caste :: La bibliothèque-
Sauter vers: