AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 et pourquoi pas ......

Aller en bas 
AuteurMessage
renao

avatar

Nombre de messages : 317
Localisation : sur ton corps !
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: et pourquoi pas ......   Sam 6 Juin - 16:35

voila maintenant plusieurs mois que je me suis mis à ce sport.

Le Marsball.... quand j'en ai entendu parlé et lorsque j'ai assisté au premier match de ma vie, je ne comprenais pas le plaisir qu'avaient ces joueurs à se taper dessus. Quelle folie !!! Non pas que la souffrance ne me fasse peur; j'en connaissais déjà le gout, mais lorsque l'on voyait dans quel état ressortaient certains joueurs, je les prenais pour des fous.

Le brin de folie, j'ai du l'avoir le jour où, gagné par l'ennui de creuser tous les jours sans but autre que de survivre, je me suis pourtant lancé dans l'aventure.

Voila comment a commencé mon initiation: raclées, évanouissements, re-raclées, re-évanouissements... Les journées se suivaient et se ressemblaient. Tous me disaient de m'accrocher. Ce par quoi je passais était en fait comme un rite initiatique par lequel tout Marsballeur devait passer pour être reconnu par ses pairs. De la reconnaissance, justement, j'en manquais ....



Le temps passe.......et les premières victoires arrivent. Elles ne sont pas nombreuses, mais me font ouvrir les yeux.

Le plaisir de la victoire. Cette sensation me saute en pleine figure et me grise. La victoire appelle la victoire et je sens que cela va devenir pour moi un moteur.

Je comprends aussi l'humilité et l'abnégation. En effet, mes seules victoires ont lieu face à des joueurs encore plus jeunes que moi et qui vont vivre le même calvaire... mais au-dessus de moi trop de joueurs intouchables... trop d'écarts... trop de frustrations.....

Mon entrainement est quotidien. Tout ce que je gagne, lors de mes victoires, part dans les entrainements. J'ai même la chance de croiser parfois la légende Fat Eddy qui nous accorde un peu de son temps pour nous enseigner et nous faire part de son expérience. Un vrai bonheur que d'assister à ses leçons. Impossible pour lui de passer un cours sans nous raconter une anecdote sur un combat, un entrainement, un sortie avec son frère d'arme Psychobob...... et moi je rêve.....

Je rêve d'exploits, je rêve de victoires, je rêve de gloire.......



Jour après jour, mon corps se durcit. Je deviens plus agile, plus fort sous l'effet des entrainements quotidiens. L'angoisse d'arriver sur le terrain disparait également avec un sentiment d'excitation à chaque début de match. L'envie d'en découdre et peu importe qui j'ai en face; la même volonté d'en sortir vainqueur , toujours.

Mais je bas toujours les mêmes, et surtout je subis toujours les mêmes défaites. Cela ne peut plus durer......

Le casque des anciens: Totem des totems; Relique unique qui permet à celui qui le porte de devenir plus fort grâce aux mutations qu'il apporte en cas de victoires répétées. Si je dois passer par là, j'accepterais les souffrances et les mutilations nécessaires pour progresser. Aussi, dès que j'en ai la possibilité, je m'en saisi et je tente de réaliser une nécro; passage obligé vers une éventuelle mutation. Heureusement, nous sommes plusieurs à rechercher cette progression coûte que coûte, et nous nous entraidons pour gagner un peu de ce temps si précieux.

Car une chose est sur, ce n'est pas mon Rover ni les quelques artefacts qu'il me rapporte qui me permettront de gravir les échelons du classement des Marsballeurs.

Je dois donc me montrer patient mais un jour....



Les entrainements permettent de modeler et endurcir notre corps, nous aident à acquérir un sens tactique, à supporter les conditions météorologiques les plus extrêmes, à frapper là où nous sommes sûrs que notre adversaire ne se relèvera pas.

Les artés nous permettent épisodiquement d'anéantir la force de l'adversaire, de contrer les attaques de ce dernier, voire même de manipuler l'arbitre. Mais peu de gloire à celui qui les utilise, disons que c'est un mal pour un bien. En effet les victoires engendrées sont souvent très rentables et me permettent de me payer des entrainement et du nouveau matériel.

En effet, du matériel nous en usons énormément. La firme a mis à notre disposition du matériel relativement perfectionné, mais qui ne tient pas les matchs. Le seul intérêt pour celui qui est prêt à y mettre le prix est qu'ils nous réparent notre matériel en le rendant un peu plus efficace à chaque fois. Mais c'est un gouffre financier.

C'est du moins ce que je pensais au tout début, car avec le temps, les aménagements qu'ils réalisaient me permettaient de rattraper le niveau de nombreux Marsballeurs qui avaient ralenti leurs entrainements, l'achat de matériel et leur évolution. Et j'ai pu constater que certains marsballeurs qui me paraissaient intouchables commençaient à être à la portée de mes points.

Les efforts commençaient à porter leurs fruits, mais il fallait aller encore plus loin....



.... plus loin, car j'arrivais à bout de course, je commençais à m'essouffler.

Les matchs s'enchainaient et j'obtenais de nombreuses victoires. Je commençais enfin à toucher du doigt ce vers quoi je courais depuis de nombreux mois. Je devenais un Marsballeur un peu plus reconnu et ma réputation commençait à atteindre un niveau acceptable.

Mais les progrès que j'obtenais devenaient de plus en plus espacés et de plus en plus coûteux, car il n'y avait plus la moindre évolution de matériel à moins de 100.000 Témis. Plus le temps passait, plus cette question revenait dans mon esprit, le soir: le gain de chaque évolution justifiait-il le prix que j'y mettais ? Comment vais-je faire pour continuer à progresser assez vite pour rejoindre l'élite ? Les Manu et autres Pompom étaient-ils vraiment intouchables ?

Très honnêtement, dès que l'on commence à se poser ce genre de questions, c'est que la motivation n'y est plus. Et dans de pareils cas, il faut vite trouver une autre motivation pour progresser. Toujours les mêmes devant et au rythme où je progresse aujourd'hui, je n'aurai pas assez d'une vie pour les rattraper.

Je restais persuadé de mon retard et de mon échec relatif jusqu'au jour où, aidé d'un artéfact surpuissant, je réussi enfin à battre Manu41.

Incroyable pour moi. Le Marsballeur, le plus réputé et le plus fort du moment pouvait, avec un concours de circonstance inouï, être à ma portée. Quelle griserie... Quelle joie pour moi..... Quelle récompense des sacrifices que j'avais acceptés....

Que devais-je faire pour goûter plus souvent à ces sensations ?
Quels nouveaux sacrifices vais-je devoir accepter ?.......

Je ne pensais pas, alors, que j'irai aussi loin..........



Tout à mon bonheur, suite à cette victoire, je m'interrogeais chaque jour aux moyens de reproduire cet exploit. Car j'étais parfaitement conscient que, sans cet artéfact des grands anciens et de ce coup de pouce supplémentaire, je ne serais jamais arrivé à battre Manu. Il n'y avait pas à chercher trop loin; sans artéfact, j'étais un bon joueur mais sans plus.

Les semaines ont coulées comme les précédentes et un soir, que je réalisais quelques matchs avec Nido et les autres drogués de Marsball, alors que nous enlevions nos équipements pour retourner dans nos bunkers, je commençais à lui raconter mes états d'âmes, mes joies mais aussi mes frustrations.... mes victoires et mes défaites. Ce dernier m'a écouté, sans jamais m'interrompe, souriant de temps en temps. Le plus intriguant, c'est que par moment je le voyais partir, comme s'il ne m'écoutait pas, une lueur brillante dans les yeux.

Je me permettais de lui faire remarquer son détachement lui réclamant quelques explications. Pour seule réponse, j'ai pu obtenir un :" je ne peux encore rien te dire, mais ce que tu m'as dit m'a beaucoup intéressé. Patiente et je t'expliquerai". Pas un mot de plus et le voilà qui se retourne en me disant: " allez viens boire un coup, c'est ma tournée". Nous avons passé une excellente soirée mais par moment, en l'observant un peu plus qu'à l'accoutumée, je ne pouvais m'empêcher de me répéter ses mots.

Qu'avait-il bien voulu dire.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renao

avatar

Nombre de messages : 317
Localisation : sur ton corps !
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: et pourquoi pas ......   Sam 6 Juin - 16:38

Nido a écrit:
Après un échange de balles avec un marsballeur de talent appelé Renao j'eus une illumination alors que nous nous changions troquant nos scaphandre de Marsball contre ceux de Terraformeurs...
La Caste des Marsballeurs était officieusement existante mais il lui manquait un plus quelque chose d'unique qui attirerait les joueurs des quatre coins de Mars, une chose autre que la gloire, une récompense de taille pour faire de notre championnat un tournoi incontournable.
En écoutant Renao parler, mes méninges partirent dans tous les sens, des centaines de possibilités, de ruses, de magouilles défilaient dans mon cerveau.
Je souriais bêtement perdu dans mes pensées, mes projets, il me ramena à la réalité mais je n'allais pas tarder à repartir, cette nuit je ne dormirais pas il fallait mettre sur feuille toutes mes idées, m'entourer des bonnes personnes, et concrétiser ce projet...
Je lui répondis par politesse "Je ne peux encore rien te dire, mais ce que tu m'as dis m'a beaucoup intéressé. patiente et je t'expliquerai".
J'aurais du temps, je n'étais pas pressé, la coutume de mon équipe voulait que le gagnant paye les tournées au perdant, je fis l'inverse.
Nous nous rendîmes au bar du Cratère, la psycobeer rafraichissait nos gorges séchées par l'effort.



Je n'allais pas non plus me prendre la tête toute la soirée, profitons.... et les tournées se multiplièrent jusqu'à ce que je décide que j'étais trop ivre pour boire un verre de plus. " Tchao Nido, on s'voit bientôt; dude mon pote hic". Et je le laissais là, au bar du forage.

Le lendemain, la gueule de bois faisait son œuvre et j'eus les pires difficultés à aller creuser. Le temps passant, et les longues heures de creuse étant propices à la réflexion, je me mettais à gamberger à la phrase de mon pote. Que voulait-il bien dire et surtout que manigançait-il ?.

Je le connaissais maintenant depuis suffisamment longtemps pour comprendre qu'il préparait quelque chose de pas clair, et ce qui m'étonnait c'est qu'il semblait penser que je pouvais jouer un rôle dans cette histoire. Sinon pourquoi m'aurait-il demandé de patienter? Et ce regard ?.....

Je patienterai un peu, mais une chose est sûre, c'est que je le relancerai sur sa phrase mystère.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renao

avatar

Nombre de messages : 317
Localisation : sur ton corps !
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: et pourquoi pas ......   Sam 6 Juin - 16:46

Quinze jours se sont écoulés depuis notre discussion.

Nous nous sommes croisés souvent à l'entrainement et en match, mais pas une fois je lui ai demandé d'explications à sa phrase mystérieuse. "Je ne peux encore rien te dire, mais ce que tu m'as dit m'a beaucoup intéressé. Patiente et je t'expliquerai". Et pour cause, à la fin de chaque entrainement ce dernier disparaissait sans même se changer dans le vestiaire. Il ne s'arrêtait même plus devant la statue de Psychobob que nous avions pris l'habitude de saluer en signe de respect pour le joueur qu'il a été.

Un soir j'ai tenté de le suivre pour comprendre où il pouvait aller comme cela. Mais tant qu'il était à pied tout allait bien. Ma dextérité me permettait de le suivre à distance respectable sans qu'il s'en aperçoive. J'espérais vraiment arriver au bout de ce mystère lorsque j'ai vu que Nido montait dans son betrayal. Cela signifiait pour moi la fin de ma petite enquête. je savait en effet que mes compétences en pilotage ne me permettrai pas de le suivre même si je le préparait à l'avance. En tout cas, désormais, je savais qu'il se rendait loin de notre zone d'habitation mais pour aller où.....

J'ai eu beau questionner les connaissances que l'on avait en commun, toutes me donnaient la même réponse: " c'est vrai que ces derniers temps nous ne le voyons pas; un vrai fantôme; et le peu de fois ou nous le croisons, il a l'air préoccupé et parle peu. "



Le grand Aga sait à quel point je me suis répété cette phrase dans la tête et lui seul sait les hypothèses que je me suis créé. Mais trêve d'hypothèses et de "peut être ". Il fallait que je sache...

Je profitais d'un soir en fin d'entrainement. La situation me rappelait étrangement ce soir, où je lui avais parlé. Nous étions de nouveau seul. C'était un signe. Avant qu'il ne s'échappe une nouvelle fois je l'attrape par le bras

"Nido ? Tu te souviens de ce que tu m'as dit l'autre soir ? tu semblais avoir un projet, mais tu ne voulais pas encore en parler. As tu avancé ?"

Pour réponse j'ai eu le droit à: " Tu veux encore progresser ? Très bien, mais jusqu'où es-tu prêt à aller pour être encore plus fort ? Quels sacrifices peux-tu concéder pour t'approcher de l'excellence ? "

"Tu plaisantes Nido ? Je m'entraine sans relâche tous les jours; c'est pas du sacrifice et de l'effort ça ?".

" Non Renao, ce n'est rien à coté de ce à quoi je pense. Si tu me suis, tu risques d'endurer les pires douleurs et peut être même des mutilations. Ce que tu as connu jusqu'à ce jour n'est rien. Tu repartiras à 0 si tu me suis. Je ne te promets rien seulement, si j'ai raison, tu deviendras un très bon, voir le Marsballeur le plus doué de ta génération. As-tu déjà entendu parler de la Caste ?" devant mon air dubitatif, il poursuit. " Et bien, en fait, nous sommes quelques-uns à nous être réunis autour d'une idée simple mais extrêmement complexe dans son exécution. Que devons-nous faire pour créer un joueur dont les compétences pourraient rappeler notre ami Psychobob. Nous avons réalisé de nombreuses expériences qui tendent à penser qu'en réalisant quelques manipulations génétiques et transformations à un joueur, ce dernier peut devenir invincible au moins le temps d'un match..."

"Et vous avez réussi ?"

" C'est là que le bât blesse. Nous avons déjà fait de nombreuses expériences en laboratoire, sur des animaux, mais nous n'avons pas encore testé nos recherches sur un homme......"

A ces mots, je compris tout de suite ce qu'il allait me demander .......


Dernière édition par renao le Jeu 11 Juin - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renao

avatar

Nombre de messages : 317
Localisation : sur ton corps !
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: et pourquoi pas ......   Sam 6 Juin - 16:49

Nido m'avait donné rendez-vous quelques jours plus tard sur une zone dont il m'a demandé de taire le nom. La seule indication a été de me dire de chercher un bunker abandonné sur la zone indiquée.

Je le trouvais tout de suite. C'est vrai que la cachette n'était pas mauvaise. Un bunker abandonné, dont tout le monde se fout, dans une zone inhabitée. N'importe quel Baroudeur serait passé devant sans même y jeter un regard.

Je m'approchais de l'entrée et enclenchait la Voxcam. Sans un mot, sans un échange, la porte s'est ouverte. J'entre. La porte se referme sur mon passage et je me retrouve dans un couloir sombre, juste éclairé par les lumières de secours.

J'avance doucement lorsqu'une voix dans un Haut parleur m'indique d'avancer tout au bout du couloir et de prendre l'escalier qui descend. C'est une voix féminine que je ne reconnais pas.

Et me voila entrain d'avancer. Ce bunker n'a vraiment rien de particulier et je me demande vraiment comment Nido a pu mettre en place des expériences dans un tel endroit.

Quelle n'est pas ma surprise lorsque, m'engageant dans l'escalier, je vois mon Nido tout en bas en train de m'attendre.

" Allez viens dépêche toi, on attend plus que toi " me dit-il

Je le rejoins et j'arrive dans une vaste pièce, bien plus grande que celles qu'on peut trouver dans d'éventuels bunkers, faiblement éclairée, l'on voit pêle-mêle sur le sol des équipements de marsball, un établi remplit d'outils. Au fond un cylindre trônait rempli d'un liquide visiblement gazeux dans lequel flottait un squelette.
J'ai un haut le cœur en observant sur l'établi et sur le sol des taches de sang qui me donnent l'impression qu'elles devaient précédemment ressembler à des mares de sang.

Je regarde Nido qui part dans un éclat de rire en voyant ma tête
" T'inquiète pas nos patients n'ont plus à se plaindre de ce qu'on leur à fait " et le voila reparti dans un rire qui ne présage rien de bon.


C'est là que je vois sortir de l'ombre un autre marsballeur que je connais bien. Manager, un super joueur avec qui j'aime bien me tirer la bourre. J'ai suivi ses exploits lors du dernier match qu'il a joué avec les Sharks. Vraiment un bon joueur pour lequel j'ai le plus grand des respects.

Nous nous saluons et je lui demande s'il en sait un peu plus sur ce qui nous attend. Il me fait comprendre que Nido va tout m'expliquer.

Ce dernier a enfin arrêté de rire et me demande de m'approcher.


" Renao, le fait d'entrer dans ce bunker veut dire que tu ne pourras plus faire machine arrière ?!! "

J'acquiesce

" Cela veut également dire que tu vas intégrer, de fait, l'organisation que je représente aujourd'hui.
Alors pendant que mon assistante va t'ausculter, je vais t'expliquer quel rôle vous allez prendre, Manager et toi, au sein de la Caste

Solenne !!!! viens ici mon petit bouchon que je te présente Renao "

Et je vois apparaitre une jeune femme en habit d'infirmière. Sans aucun doute la personne qui m'a parlé tout à l'heure. Elle est divine et des jambes à rendre bègue le meilleur des orateurs.
Je ne peux m'empêcher de me retourner vers Nido pour lui dire le respect que j'ai pour son gout des jolies femmes. Décidément le fantasme de la belle infirmière a encore de beaux jours avec ce mec...

" Tais toi donc, écoute et laisse toi faire"

J'étais déjà certain d'apprécier la troisième consigne, sans savoir si j'allais pouvoir respecter les deux premières .........

" bonjour Solenne "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: et pourquoi pas ......   

Revenir en haut Aller en bas
 
et pourquoi pas ......
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi ça ne bouge plus
» pourquoi nous ne pouvons pas répondre au sujet
» Problème: pourquoi Base C. crée t-il une nouvelle version à chaque chargement de fichier .gpx
» Pourquoi j'ai choisi WordPress
» Pourquoi mon debit est limité?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Caste :: La bibliothèque-
Sauter vers: